INFORMATIQUE CYRILLIQUE ET RUNET

 

Fiche de conseils généraux à destination de l’usager francophone russisant en RUSSIE


 

  • Russification de l’ordinateur
    • Russification des paramètres d’un système d’exploitation français: Win XP: Démarrer / Panneau de configuration / Options régionales, date, heure et langue / Options régionales et linguistiques / Options régionales. Modifie des paramètres superficiels tels que la date, l’heure, la monnaie, le lieu de travail, etc.
    • Russification totale d’un système d’exploitation français : Win XP: Démarrer / Panneau de configuration / Options régionales, date, heure et langue / Options régionales et linguistiques / Options avancées. Permet de lire les polices des logiciels russes monolingues non Unicode (comme par exemples les exécutables des аудиокниги, certains logiciels éducatifs, etc.), mais cette procédure n’est pas recommandé pour un utilisateur francophone (problèmes d’encodage du langage système). Il est préférable dans ce cas d’utiliser une partition différente avec un système d’exploitation russe.

 

  • Taper en cyrillique
    • Configuration du clavier: Win XP: Démarrer / Panneau de configuration / Options régionales, date, heure et langue / Options régionales et linguistiques / Langues / Détails / Paramètres / Ajouter… / Russe. Ajoute et supprime des langues et au sein de chaque langue des claviers (limiter le nombre de langues et se limiter à un clavier par langue!). Réglage du raccourci clavier pour basculer de clavier: Paramètres de touches… (par défaut: Alt + MAJ).
    • Eviter de télécharger et d’installer des polices de caractères spécialisées, dont l’emploi reste complexe et qui ne sont pas toujours reconnues par les imprimantes.
    • La « cyrillisation » du clavier sur clavier AZERTY : la meilleure méthode reste l’ajout de stickers. Les moins chers du marché : http://www.keyboard-stickers.com (6 € pièce, lettres de couleur verte, pour claviers sombres ou clairs). Les claviers virtuels « phonétiques » sont à proscrire, surtout en contexte professionnel en pays russophone. Il est préférable de « cyriliser » un clavier AZERTY, qu’acheter un clavier cyrillique, car il faudra « franciser » la partie QWERTY (il n’existe pratiqument pas de clavier cyrillique / AZERTY).
    • Claviers de dépannage :
      • clavier « phonétique » en ligne : le meilleur reste celui de lexilogos, site par ailleurs très complet en ressources. Permet de taper en ligne en cyrillique (et cyrillique accentué) à partir d’un clavier AZERTY, par équivalences phonétiques (système de translitération anglais) : http://www.lexilogos.com/clavier/russkij.htm.
      • parmi les nombreux claviers cyrilliques en ligne : http://perso.wanadoo.fr/michel.staelens/clavier/windows-1251.htm
      • clavier visuel de Windows : Win XP, Vista ou Seven: Démarrer / Programmes / Accessoires / Accessibilité / Clavier visuel. Régler la barre de langue sur « RU » pour que le clavier cyrillique s’affiche.
      • autoexécutable trilingue (QWERTY / AZERTY / Cyrillique) à télécharger : http://www.lesjeunesrussisants.fr/trucs_et_astuces/logiciels/CLAVIER_AZERTY-QWERTY-CYRILLIQUE.exe. Pas d’installation. Une ressource unique !
      • pour information, on peut taper de manière théorique l’alphabet cyrillique avec un clavier AZERTY, en tapant le code Unicode le chaque lettre : Alt + 1072 (а), Alt + 1073 (б), etc.
    • S’entraîner à taper en cyrillique (et en français) : http://keybr.com/ (Pour apprendre à taper en français : http://www.dactylocours.com/, il s’agit d’un pack gratuit de 27 leçons). Mieux encore, et pour toutes les langues : http://sense-lang.org. Permet notamment de s’entraîner sur un texte importé par l’utilisateur.

 

  • Les problèmes de transcodage
    • En « réception » : le décodage de caractères incompréhensibles. D’une manière générale, on peut en principe tout décoder, sauf les successions de points d’interrogation ou de carrés.
      • Décoder un contenu Internet (problème de plus en plus rare) : IE, Firefox, Opéra ou Google Chrome: Affichage / Encodage des caractères. Tester les encodages que ne décoderait pas « Cyrillique » réglé par défaut. « Occidental (ISO-8859-1) » est assez efficace dans la plupart des cas.
      • Décoder un mail : avec le logiciel Schtirlitz (http://lesjeunesrussisants.fr/SITE/TRUCS_ET_ASTUCES/SHTIRLITZv4.01.exe), copier-coller le texte et décoder en « latin » (le logiciel effectue de nombreux transcodages, mais pas vers le cyrillique). Exemple : провожать donne: provozhat', soit : провожать.
      • Décoder des fichiers texte téléchargés ou du texte seul (y compris à partir du « latin » après avoir utilisé Schtirlitz) : Word et les navigateurs internet possèdent un outil de décodage intégré qu’il suffit d’exploiter.
        • Word : Régler le logiciel : Outils / Options / Général / Confirmation des conversions lors de l’ouverture. Fermer et redémarrer le logiciel. Renommer l’extension en .doc ou forcer l’ouverture du fichier avec Word, accepter le décodage proposé par défaut et au besoin réenregistrer le document décodé.
        • Navigateur internet : renommer l’extension en .htm / html ou forcer l’ouverture du fichier, éventuellement régler l’encodage (cf. ci-dessus). Copier-coller le contenu décodé dans un fichier .txt sous Unicode ou un fichier Word au besoin.
        • Décodeur en ligne: http://2cyr.com/decode/
        • Exercice : Télécharger le « fichier D » et le décoder par l’un des moyens ci-dessus.
    • En « émission », surtout vers la FRANCE.
      • Inclure les polices de caractères utilisées dans un document Word : Outils / Options / Enregistrement / Incorporer les polices True Type / Incorporer uniquement les caractères utilisés. Le fichier est plus lourd, mais on a l’assurance que le destinataire pourra lire le cyrillique (et les caractères spéciaux), quelle que soit sa configuration. En outre, si le fichier est converti en .pdf par la suite, le copier-coller de texte sera possible.
      • Nommage des fichiers : préférer l’utilisation des caractères « latins » (non accentués, sans signes diacritiques, etc.) en minuscules, chiffres, tirets (-) et tirets bas (_), à l’exclusion de tout autre signe ou symbole, y compris l’espace et les parenthèses. Cela évite en outre les problèmes de disfonctionnement des liens.
      • Mail : Outlook / Outils / Options / Format du courrier / Options internationales / Sélection automatique du codage pour les messages sortants / Unicode (UTF-8). On peut préférer la pièce jointe sous Word, éventuellement avec polices de caractères incluses (cf. ci-dessus), surtout si l’on communique par webmail, car ceux-ci ne sont pas toujours réglés au niveau de l’encodage (ou alors il faut savoir le régler, en Unicode).
      • Intitulés de message : préférer les caractères latins (on peut aussi translitérer en caractères latins dans le corps du message !).
      • Pour translitérer proprement dans le sens cyrillique-caractères latins (et réciproquement, au besoin) : http://www.translit.ru/. Contient aussi un correcteur orthographique.

 

 

·         Regarder la télévision russe en ligne

o   Sur les sites des chaînes, en streaming, en différé et en direct: Первый канал (http://www.1tv.ru), НТВ (http://www.ntv.ru), etc. Penser à utiliser la fonction script (sur le site de Первый канал, que nous recommandons, cliquer sur le bouteur « T » du lecteur vidéo).

 

  • Rechercher et télécharger sur le Runet

Données

Texte

    • Rechercher un texte précis sur le Runet : taper une à deux phrases complètes reste la meilleure méthode, plutôt sans les guillemets pour ne pas se pénaliser avec ses propres fautes de frappe.
    • Récupérer « proprement » du texte sur le Runet : copier-coller dans un fichier .txt, puis copier coller à partir de ce même fichier, le fichier est « nettoyé ». On peut aussi effectuer un « collage spécial » dans Word.
    • Eliminer les renvois à la ligne intempestifs : Word : sélectionner le texte concerné / Ctrl+H / rechercher ^p /  remplacer par un espace.
    • Rechercher des fichiers pdf: http://fr.pdfsb.net/

Sons

Images

Vidéos

Tous éléments multimédia

    • Dans Firefox : Outils / Informations sur la page / Médias / Enregistrer sous… ou copier-coller l'url de l’élément multimédia dans la barre d'adresse du navigateur.

Conversions

  





ECRIVEZ MOI!Des trucs? Des astuces? Des suggestions? Cont@ct: lesjeunesrussisants@gmail.com